ÉGLISE ET ÉTAT: QUELLE RELATION?

WP_20150918_17_17_25_ProDans la Bible on trouve énoncé un principe qui était valable à l’époque de sa rédaction comme il l’est encore aujourd’hui : à savoir que la sphère de l’Etat et celle de l’Eglise sont distinctes, et ont un mode distinct de gouvernement et de fonctionnement.  Elles ne doivent être ni confondues, ni être mises sur le même plan.  Pourquoi est-ce un principe biblique, me demanderez-vous ?  Et bien dans l’Ancien Testament, les rois d’Israël et de Juda n’étaient pas autorisés à offrir des sacrifices dans le Temple, ou à accomplir des rites cérémoniels liés à l’office des prêtres.  Inversement, il n’appartenait pas aux prêtres de diriger les affaires politiques du pays.  A plusieurs reprises on trouve dans l’Ancien Testament une application de ce principe de distinction des deux sphères.  L’exemple négatif le plus frappant étant celui du roi Ozias, au chapitre 26 du second livre des Chroniques.  Fier de ses succès économiques aussi bien que de sa réussite en politique intérieure et extérieure, il s’est mis en tête d’aller lui-même offrir les sacrifices dans le Temple de Jérusalem, malgré les avertissements des prêtres qui tentaient de l’en empêcher.  La conséquence de cet acte impie fut qu’il devint soudainement frappé de lèpre, ce qui le rendait impur aux yeux de la communauté nationale. Il se trouva de ce fait rendu incapable de régner plus longtemps.  Notez que cette pratique d’agir à la fois comme rois et prêtres était courante au Proche et au Moyen orient à l’époque. Le représentant de l’Etat, celui qui détenait le pouvoir politique, se considérait tout naturellement comme un médiateur entre les hommes et les dieux. Sa double fonction en faisait le garant de l’Etat Providence d’alors. C’est aussi sur cette base qu’il se faisait adorer ou vénérer comme un demi-dieu, appelé à sa mort à rejoindre le panthéon des divinités païennes.  A cet égard, comme à tant d’autres, la religion d’Israël différait totalement de celle des nations environnantes.  C’est d’ailleurs cette différenciation entre les deux sphères d’autorité, spirituelle et temporelle,  qui a engendré  la persécution des premiers chrétiens sous l’empire romain.  Ils se soumettaient bien à l’autorité de l’Etat, (plusieurs passages des lettres de l’apôtre Pierre ou de l’apôtre Paul enjoignent les destinataires de ces lettres à le faire), mais ils refusaient de vénérer l’empereur comme un dieu.  Ils proclamaient au contraire : « Jésus seul est Seigneur ».  Ce qui passait pour un appel à la sédition, même si c’était entièrement faux.  La seigneurie du Christ est appelée à se manifester sur toutes les sphères de la vie, mais cela ne veut jamais dire que l’Eglise doive s’emparer des prérogatives dévolues à l’Etat.  Le rôle de l’Eglise vis-à-vis de l’Etat, sa vocation, est d’énoncer clairement les principes bibliques qui  expriment ce qu’est la justice publique, la juste notion d’autorité et de responsabilité de l’Etat vis-à-vis des citoyens.  On peut à cet égard parler de vocation prophétique de l’Eglise, dans la mesure où l’Eglise exprime fidèlement ce que Dieu révèle dans sa Parole.  L’Etat fera alors bien de se mettre à l’écoute d’une telle Parole, sans vouloir l’étouffer ou en minimiser la portée.  

Eric Kayayan
MON DERNIER ARTICLE
LE DÉCALOGUE 2
LE DÉCALOGUE 1
QUE TON RÈGNE VIENNE
BATIR UN MONDE NOUVEAU
SAUVÉS PAR GRÂCE
Transhumanisme 1
LA CRISE IDENTITAIRE
AVEC OU SANS CHUTE?
LA FORCE DU MENSONGE
PRÉVENIR POUR SAUVER
TENDRE L’AUTRE JOUE
CRISE DE LA MORALITÉ
JÉSUS ET L’HISTOIRE
QUE TON REGNE VIENNE
ISRAEL ET LES NATIONS
DESTIN OU PROVIDENCE
UN MONDE EN DÉRIVE
AVEC OU SANS CHUTE?
L’HOMME NOUVEAU
JUGER OU NE PAS JUGER?
PRÊCHER L’ÉVANGILE
LE RETOUR DU CHRIST
LA FORCE DU MENSONGE
QUI FAUT-IL BLAMER?
LA FOI DE L’ATHÉE
Précédent
Suivant
  • Foi & Vie Réformées QUI SOMMES-NOUS
    Foi et Vie Réformées est une association Loi 1901, dont l’objet est le suivant: la promotion et la diffusion, en priorité en France et dans le monde francophone, de la foi...
    lire la suite
  • SUIVRE FOI & VIE RÉFORMÉES
    Recevoir par e-mail les dernières publications de Foi et Vie Réformées :

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'installation des cookies destinées à la diffusion de podcasts, vidéos et autres messages pertinents au regard de vos centres d'intérêts.