LE RELIGIEUX ET L’OCCULTE


L’occultisme est parmi nous aujourd’hui comme hier.  On peut même dire qu’il a pignon sur rue dans nos sociétés modernes.  Dans une société qui se veut émancipée des religions, en phase avec la culture scientifique (en tout cas ce qui se fait passer pour scientifique) on est est en pleine bipolarité. Alors que dans certaines parties du monde l’occultisme était jusqu’à présent relégué dans les coins et recoins obscurs de la société, il est actuellement de plus en plus en vogue, et se présente comme un phénomène bon et désirable auquel il convient de recourir pour ses besoins personnels.  Les librairies regorgent de livres expliquant et encourageant les pratiques occultes les plus diverses, comme s’il s’agissait de pratiques anodines et toutes naturelles.  On encourage la magie dite “blanche” qui n’aurait soi-disant pour but que d’amener quelque chose de bon sur ceux qui s’en servent ou sur ceux au bénéfice desquels elle est appliquée.  Que penser de ces pratiques occultes en tant que chrétiens?  Sont-elles vraiment inoffensives, peut-on y recourir tout en maintenant sa foi chrétienne?  Peut-on s’en servir comme de moyens auxiliaires pour faire du bien autour de soi, ou pour avertir quelqu’un de ce qui va lui arriver?

La Bible est très claire à ce sujet: toute forme de pratique occulte ou de divination est formellement interdite et la condamnation divine attend ceux qui s’y adonnent.  Commençons par un passage du livre du Deutéronome (18 :9-13), dans l’Ancien Testament. Il s’agit des lois qui sont données au peuple de Dieu avant son entrée dans le pays que l’Eternel Dieu a promis de lui donner : Lorsque vous serez entrés dans le pays que l’Eternel votre Dieu vous donne, n’allez pas imiter les pratiques abominables des peuples qui y habitent actuellement.  Qu’on ne trouve chez vous personne qui immole son fils ou sa fille par le feu, personne qui pratique la divination, qui recherche les présages, consulte les augures ou s’adonne à la magie, personne qui jette des sorts, consulte les spirites et les devins ou interroge les morts.  Car le Seigneur a en abomination ceux qui se livrent à de telles pratiques, et c’est parce que les peuples qui habitent le pays où vous allez entrer s’y adonnent que l’Eternel votre Dieu va les déposséder en votre faveur.  Quant à vous, soyez irréprochables envers l’Eternel votre Dieu.  Notez que ce passage, comme bien d’autres dans la Bible, ne nie pas l’existence des pratiques occultes comme si elles n’étaient que des fariboles.  Il est clair que la divination, les rituels magiques et autres ne sont pas des histoires pour faire peur aux enfants, et que leurs effets sur la vie des êtres humains qui y sont exposés, sont bien réels.  Cela, la Bible le reconnaît sans ambages.  Les forces spirituelles obscures sont une réalité qu’il serait naïf de vouloir nier.  S’il n’y avait aucune réalité derrière de telles pratiques, il est évident qu’elles ne susciteraient pas un tel intérêt.  Mais ce que la Loi divine enjoint au peuple de Dieu, c’est de n’avoir rien à faire avec de telles pratiques, de les éviter et de condamner ceux qui s’y adonnent.

Notez aussi que dans notre passage, l’exercice des pratiques occultes est avancé comme la raison principale pour laquelle Dieu dépossède les habitants du pays qu’il va attribuer au peuple auquel il a choisi de se révéler.  Car il ne s’agit pas de favoriser une conquête militaire ayant pour but de bâtir un empire gigantesque, il s’agit de montrer le jugement de Dieu sur ces nations qui s’adonnent à la magie et la divination.  L’interdiction de la pratique de l’occultisme, est liée au premier des dix commandements: Je suis l’Eternel ton Dieu qui t’ai fait sortir d’Egypte, tu pays où tu étais esclave.  Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.  S’adonner à l’occultisme, invoquer les esprits, c’est tout simplement pratiquer l’idolâtrie, s’en remettre à des puissances spirituelles inférieures, soumises au prince des démons.  Satan, dont la Bible parle de manière répétée en avertissant contre ses manoeuvres séductrices, n’a qu’un objectif: c’est d’aliéner les hommes d’avec Dieu.  Il le fait en les  entraînant dans toutes sortes de pratiques qui remplacent la foi en Dieu par la foi en les forces de la nature, les esprits de toutes sortes.

Toujours dans l’Ancien Testament, nous voyons que la pratique de la divination et de l’occultisme n’est pas limitée aux individus, mais qu’elle a cours au niveau national, comme arme politique. Par exemple, au livre du prophète Esaïe (ch 47), nous lisons le jugement suivant sur la ville et l’empire de Babylone, grande puissance régionale de l’époque: Maintenant donc, écoute, toi la voluptueuse, toi qui trônes, confiante, et qui dis en ton coeur: “Moi, moi et rien que moi!  Je ne serai pas veuve et je ne serai pas privée de mes enfants!”  Eh bien, ces deux maux-là, fondront soudain sur toi: la privation de tes enfants et le veuvage.  Le même jour, ils t’atteindront dans toute leur horreur malgré la multitude de tes enchantements, malgré tes sortilèges dont  le nombre est immense! 

A l’opposé, durant son ministère terrestre Jésus-Christ a montré qu’il avait autorité sur les démons et les esprits impurs, en guérissant un grand nombre d’hommes et de femmes qui en étaient tourmentés.  Raison pour laquelle tout chrétien n’a aucune raison d’avoir peur des pratiques occultes auxquelles des individus mal intentionnés pourraient vouloir le soumettre: il n’a rien à craindre, car Jésus-Christ, en qui il a mis sa foi, le protège, le garde.  Seulement, cette foi doit être solide et ne pas douter.  Quiconque pense que le royaume de l’occulte peut vraiment l’atteindre et lui faire du mal, celui-là n’est pas bien gardé.  Il tombera plus facilement.

 

Eric Kayayan
MON DERNIER ARTICLE
Transhumanisme 1
LA CRISE IDENTITAIRE
AVEC OU SANS CHUTE?
LA FORCE DU MENSONGE
PRÉVENIR POUR SAUVER
TENDRE L’AUTRE JOUE
CRISE DE LA MORALITÉ
JÉSUS ET L’HISTOIRE
QUE TON REGNE VIENNE
ISRAEL ET LES NATIONS
DESTIN OU PROVIDENCE
UN MONDE EN DÉRIVE
AVEC OU SANS CHUTE?
L’HOMME NOUVEAU
JUGER OU NE PAS JUGER?
PRÊCHER L’ÉVANGILE
LE RETOUR DU CHRIST
LA FORCE DU MENSONGE
BATIR UN MONDE NOUVEAU
QUI FAUT-IL BLAMER?
LA FOI DE L’ATHÉE
OÙ EST JÉSUS-CHRIST?
Précédent
Suivant
  • Foi & Vie Réformées QUI SOMMES-NOUS
    Foi et Vie Réformées est une association Loi 1901, dont l’objet est le suivant: la promotion et la diffusion, en priorité en France et dans le monde francophone, de la foi...
    lire la suite
  • SUIVRE FOI & VIE RÉFORMÉES
    Recevoir par e-mail les dernières publications de Foi et Vie Réformées :