RÉPONSE À UN INTERNAUTE MUSULMAN SUR LA DIVINITÉ DE JÉSUS-CHRIST

Un internaute musulman a posté sur la chaîne YouTube de Foi et Vie réformées le commentaire suivant sous une des vidéos que j’ai postées (elle fait partie d’une série de vidéos sur le Notre Père, que vous pouvez retrouver ici: http://www.foietviereformees.org/category/videos/ ).

La Bible dit que Dieu ne peut pas être vu. Mais Jésus a été vu par les autres. Jean 1:18 dit: « Personne n’a vu Dieu à aucun moment ». Jésus a adoré le seul vrai Dieu (comment Dieu pourrait-il adorer Dieu)?!! Jean 17:3 dit aussi: « Afin qu’ils te connaissent, le seul vrai Dieu, et Jésus-Christ que tu as envoyé. Dans Luc 6:12 il est dit : «Il a continué toute la nuit à prier Dieu». Et dans  Matthieu 20:28: « De même que le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir ». Comment Jésus a-t-il prié Dieu? Dans Matthieu 26:39 il est rapporté : « Il est tombé le visage contre terre et a prié : Mon Père. »  Dans Hébreux 5:7 il est écrit : «Pendant les jours de la vie de Jésus sur la terre, il a adressé des prières et des supplications avec des cris et des larmes à celui qui pouvait le sauver de la mort, et il a été entendu à cause de sa soumission respectueuse.» À qui Jésus a-t-il prié quand il est tombé sur son visage? Jésus pleurait-il en priant d’être sauvé de la mort? … Aucun homme, sain d’esprit ou non, ne prie pour lui-même: la réponse doit être un «Non» retentissant. Jésus priait «le seul vrai Dieu», en tant que serviteur de celui qui l’a envoyé. Peut-il y avoir une preuve plus claire que Jésus n’était pas Dieu?

Voici la réponse que j’ai postée suite à ce commentaire :

C’est très bien que vous cherchiez à connaître la personne de Jésus-Christ à travers la Bible, qui est le seul endroit où il est parlé de lui de manière véridique, en particulier par la bouche des témoins qui l’ont vu, connu, fréquenté et ont reçu son enseignement directement. Cela prouve que vous considérez la Bible comme une source fiable, dont vous ne mettez pas en doute l’autorité. Je vous encourage donc à poursuivre votre lecture et à découvrir toujours davantage la vérité concernant Jésus-Christ.

Pour répondre à vos remarques, d’abord en ce qui concerne être en mesure ou non de voir Dieu, l’évangéliste Jean (dont vous citez partiellement 1:18), ne se contredit nullement lorsqu’il rapporte cet échange entre Jésus et Philippe, durant le dernier entretien qu’il a eu avec ses disciples avant son arrestation (14:8-11): Philippe lui dit: ‘Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit’. Jésus lui dit: ‘il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment dis-tu: ‘Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis ne viennent pas de moi-même; le Père, qui demeure en moi, accomplit ses oeuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi. Sinon, croyez à cause de ces oeuvres. Cette parole de Jésus à Philippe s’accorde donc parfaitement avec Jean 1:18 que vous auriez dû citer en entier, et pas seulement à moitié: “Personne n’a jamais vu Dieu; Dieu, le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.”  On ne saurait être plus clair.

Ensuite, concernant l’humiliation qu’a connue le Christ et le service qu’il est venu rendre aux hommes, il est le fruit d’un abaissement purement volontaire, en vue de sauver les hommes perdus et aliénés du Père. Toujours dans la Bible, Paul le déclare très clairement dans sa lettre aux chrétiens de la ville de Philippes (2:5-11): Ayez en vous la pensée qui était en Christ-Jésus, lui dont la condition était celle de Dieu, il n’a pas estimé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais il s’est dépouillé lui-même, en prenant la condition d’esclave, en devenant semblable aux hommes; après s’être trouvé dans la situation d’un homme, il s’est humilié lui-même en devenant obéissant jusqu’à la mort, la mort sur la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. On ne saurait affirmer plus clairement la divinité du Fils qui est égale à celle du Père.

C’est encore dans l’évangile de Jean que Jésus dit à Nicodème (3:16-18): Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est pas jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Eric Kayayan
MON DERNIER ARTICLE
LE DÉCALOGUE 2
LE DÉCALOGUE 1
QUE TON RÈGNE VIENNE
BATIR UN MONDE NOUVEAU
SAUVÉS PAR GRÂCE
Transhumanisme 1
LA CRISE IDENTITAIRE
AVEC OU SANS CHUTE?
LA FORCE DU MENSONGE
PRÉVENIR POUR SAUVER
TENDRE L’AUTRE JOUE
CRISE DE LA MORALITÉ
JÉSUS ET L’HISTOIRE
QUE TON REGNE VIENNE
ISRAEL ET LES NATIONS
DESTIN OU PROVIDENCE
UN MONDE EN DÉRIVE
AVEC OU SANS CHUTE?
L’HOMME NOUVEAU
JUGER OU NE PAS JUGER?
PRÊCHER L’ÉVANGILE
LE RETOUR DU CHRIST
LA FORCE DU MENSONGE
QUI FAUT-IL BLAMER?
LA FOI DE L’ATHÉE
Précédent
  • Foi & Vie Réformées QUI SOMMES-NOUS
    Foi et Vie Réformées est une association Loi 1901, dont l’objet est le suivant: la promotion et la diffusion, en priorité en France et dans le monde francophone, de la foi...
    lire la suite
  • SUIVRE FOI & VIE RÉFORMÉES
    Recevoir par e-mail les dernières publications de Foi et Vie Réformées :

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'installation des cookies destinées à la diffusion de podcasts, vidéos et autres messages pertinents au regard de vos centres d'intérêts.