LA FORCE DU MENSONGE

Il y a environ vingt-cinq ans, le politologue et penseur français bien connu Jean-François Revel a écrit un livre intitulé “La Connaissance inutile” que j’avais lu à l’époque.  Il s’interrogeait avec acuité sur le fait que bien souvent les  gens ne voient pas ou ne veulent pas voir certaines vérités évidentes, et qu’ils préfèrent plutôt croire à des mensonges politiques ou culturels éhontés.  Comment est-ce possible, alors que tant de faits sont si clairs et si évidents, se demandait tout au long de ces pages, et avec une certaine angoisse, cet intellectuel français notoirement connu pour être agnostique?

Revel ne pouvait pas donner une réponse satisfaisante à sa propre question car il refusait délibérément d’identifier la source de tout mensonge là où elle se trouve: en la personne du père du mensonge, celui qui s’oppose de toutes ses forces et avec toutes ses armes au Dieu Créateur et Rédempteur.  Evidemment, Revel ne croyait aucunement en l’existence du diable, et rejetait tout autant le message de Jésus-Christ.  Mais écoutez ce que celui-ci a dit un jour à ses contradicteurs à propos du diable:  Votre père, c’est le diable, et vous voulez vous conformer à ses désirs.  Depuis le commencement, c’est un meurtrier:  il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui.  Lorsqu’il ment, il parle de son propre fond, puisqu’il est menteur, lui le père du mensonge.  Mais moi, je dis la vérité.  Ce que dit Jésus ici, c’est qu’il est lui-même source de toute vérité, oui, pas seulement sur une question ou sur un point particulier, mais dans toute sa personne et toute son action.  Déclaration unique et exclusive, bien sûr!  Seule une conversion radicale de l’esprit et du coeur  peut nous faire accepter et embrasser cette déclaration de celui qui a aussi dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Pour ceux qui se sont tournés vers lui, le mensonge et la vérité ne sont plus des choses à débattre de manière abstraite, mais un engagement total de la personne humaine, engagement dont l’issue finale ne fait cependant aucun doute: tout comme Jésus-Christ est sorti vivant du tombeau après sa crucifixion, vainqueur du diable et des forces du mensonge, tous ceux qui sont greffés en lui par une foi vivante hériteront de la terre lorsque Jésus-Christ reviendra comme roi et juge de l’univers.  Il l’a promis à ses disciples, et il a scellé cette promesse par sa mort et sa résurrection des morts.  Alors peu importe le nombre et l’amplitude des mensonges que le père du mensonge répand dans le coeur et les pensées des humains, vous pouvez dès aujourd’hui vivre avec une intelligence renouvelée,  en apprenant à discerner toujours plus la vérité du mensonge, et en manifestant par vos paroles et vos actes que vous êtes enfants de lumière, et non plus des ténèbres

Eric Kayayan
MON DERNIER ARTICLE
LE DÉCALOGUE 2
LE DÉCALOGUE 1
QUE TON RÈGNE VIENNE
BATIR UN MONDE NOUVEAU
SAUVÉS PAR GRÂCE
Transhumanisme 1
LA CRISE IDENTITAIRE
AVEC OU SANS CHUTE?
LA FORCE DU MENSONGE
PRÉVENIR POUR SAUVER
TENDRE L’AUTRE JOUE
CRISE DE LA MORALITÉ
JÉSUS ET L’HISTOIRE
QUE TON REGNE VIENNE
ISRAEL ET LES NATIONS
DESTIN OU PROVIDENCE
UN MONDE EN DÉRIVE
AVEC OU SANS CHUTE?
L’HOMME NOUVEAU
JUGER OU NE PAS JUGER?
PRÊCHER L’ÉVANGILE
LE RETOUR DU CHRIST
LA FORCE DU MENSONGE
QUI FAUT-IL BLAMER?
LA FOI DE L’ATHÉE
Précédent
Suivant
  • Foi & Vie Réformées QUI SOMMES-NOUS
    Foi et Vie Réformées est une association Loi 1901, dont l’objet est le suivant: la promotion et la diffusion, en priorité en France et dans le monde francophone, de la foi...
    lire la suite
  • SUIVRE FOI & VIE RÉFORMÉES
    Recevoir par e-mail les dernières publications de Foi et Vie Réformées :

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'installation des cookies destinées à la diffusion de podcasts, vidéos et autres messages pertinents au regard de vos centres d'intérêts.