LES CARACTÉRISTIQUES D’UN ENSEIGNEMENT CHRÉTIEN 3

Le texte qui suit est le troisième et dernier volet d’une conférence donnée par Véronique Haberey lors du webinaire organisé par Foi et Vie Réformées le 21 novembre 2020 sur le thème de l’enseignement chrétien dans un cadre biblique (face à la sécularisation quels défis principiels et pratiques?) Véronique Haberey  est docteur en sciences de l’éducation, présidente de l’association R.O.C., membre du comité directeur de l’établissement privé Daniel (Guebwiller, Haut-Rhin), professeur-chercheur en haute école de santé (Neuchâtel, Suisse). 

Ce dernier volet traite du statut du lien entre la connaissance et la vie au quotidien.

Vous pourrez retrouver la vidéo compète de son intervention ainsi que celle des autres intervenants à ce webinaire, dans la page vidéo de notre site.

Le lien entre la connaissance et la vie au quotidien

L’esprit critique s’exerce dans un monde bien vivant, au moyen d’une Parole tout aussi vivante. Il ne s’agit pas d’inculquer une morale mais une compréhension des choses qui trouve ensuite une expression concrète dans la vie de l’enfant. Dans l’épître aux Thessaloniciens, nous sommes invités à éprouver toute choses pour retenir ce qui est bon (1 Thess. 5:21). Et Paul rajoute : abstenez-vous de tout mal. Il y a donc un lien direct entre le discernement et le comportement.

Loin de vouloir tenir les enfants à l’écart du monde, nous souhaitons qu’ils puissent être dans le monde avec toutes les clés pour le comprendre, et savoir aussi comment se positionner et s’y comporter.

Et comme dit l’apôtre Paul : Supposons donc que j’ai le don de prophétie, que je comprenne tous les secrets et que je possède toute la connaissance : supposons même que j’aie, dans toute sa plénitude, la foi qui peut transporter les montagnes : si je n‘ai pas l’amour, je ne suis rien.  1 Cor. 13:2 (L’amour incarné dans les actes, bien sûr !)

Auguste Hermann Francke (1663-1705)

Un grain de foi vaut mieux qu’un quintal de connaissances historiques et une goutte de charité qu’un océan de science. P.142

Nous ne voulons pas faire des « têtes bien pleines », mais des hommes et des femmes qui sauront vivre en cohérence avec ce qu’ils croient, et se mettre au service des autres avant tout. Nous mettons l’accent sur les dimensions de service, d’amour et d’altérité. Concrètement cela s’exprime par le soutien des plus faibles par les plus forts (par exemple dans l’aide aux devoirs, à la cantine, dans les cours…), en faisant attention que ce ne soient pas toujours les mêmes qui soient en position d’infériorité. Implication des élèves dans la vie de l’école : rangements, déménagements, nettoyages… Engagement dans des services à la ville (Haut Rhin propre), auprès de personnes âgées dans les maisons de retraite…

 5.- La prière et le soutien spirituel

Comme dit, je n’ai pas un regard très exhaustif sur l’œuvre, mais le peu que j’ai entendu constituerait à lui seul un ouvrage entier sur les bénédictions incroyables qui ont été vécues depuis 34 ans. Cette œuvre est le fruit de la foi d’hommes et de femmes qui l’ont portée dans la prière fidèlement. Succession de miracles et d’interventions extraordinaires dans tous les domaines : matériel, humain… À plusieurs reprises l’école aurait dû fermer ses portes par faute de moyens, mais chaque fois des évènements incroyables ont permis qu’elle perdure et se développe encore davantage. Lors de sa première visite, l’inspecteur avait annoncé sa fermeture d’ici deux mois au plus tard. 34 ans après, elle est toujours là et les inspecteurs sont repartis, depuis ce jour, à chaque visite en secouant la tête, n’ayant rien à critiquer.

Or, nous sommes bien conscients que si notre école a pu relever tous les défis qui se sont présentés à elle durant toutes ces années, nous le devons entièrement à notre Dieu Tout-Puissant. Celui qui tient tout dans Sa main a su nous aider à passer les obstacles les uns après les autres. Il serait donc extrêmement dangereux de nous reposer sur notre raison et nos propres compétences uniquement. Il est indispensable de rester dans une communion étroite avec Celui qui est l’auteur de toutes choses. Nous accordons donc une importante toute particulière à la dimension spirituelle à différents niveaux :

  • Dans tout ce qui concerne la direction de l’école. Le conseil d’administration qui gère l’association recherche la face de Dieu avant chaque réunion et soumet toute réflexion, toute discussion et toute décision dans la prière.
  • Au niveau du fonctionnement de l’école: Réunion de prière en équipe.
  • Au niveau du lien entre parents et école: Réunion de prière mensuelle.
  • Au niveau des enfants: Cultes, temps de partage biblique quotidien, temps de prière quotidien (sur base volontaire).

C’est pour toutes ces raisons que l’éducation chrétienne n’est pas une option pour nous. Nous la considérons comme fondamentale, à l’instar de Martin Luther, très sévère dans son écrit :

 Martin Luther (1483-1546)

Instruisez le peuple ! Et surtout prenez à cœur son développement spirituel ! Créez un peuple chrétien, pénétrez-le de l’esprit de l’Évangile ! C’est là seulement qu’est pour la nation l’ancre du Salut. Je ne conseille à personne de placer son enfant là où les Saintes Écritures ne sont pas souveraines. Je crains bien que ces écoles ne démontrent qu’elles sont les larges portes de l’enfer, à moins qu’elles ne s’efforcent diligemment d’expliquer les Saintes Écritures et de les graver dans le cœur des jeunes. P.86

Le constat qu’il fait alors de la jeunesse de son temps fait, me semble-t-il, tristement écho au nôtre aujourd’hui.

Nous n’apercevons pas cette lamentable détresse, nous ne voyons pas comme maintenant aussi la jeunesse languit et dépérit pitoyablement au sein de la chrétienté faute d’avoir lu l’Évangile qu’on aurait dû leur faire fréquenter et pratiquer sans cesse. P.87

Si l’on se réfère à l’Écriture, on se rend compte que les dimensions spirituelles et intellectuelles sont indissociables. C’est l’unité de l’âme et de l’esprit qui est en Dieu. Cela signifie donc qu’École et Église devraient travailler beaucoup plus main dans la main. C’est sans doute l’un de nos souhaits les plus chers !

L’école chrétienne est au service de l’Église et en constitue un terreau inégalable-. C’est pourquoi Calvin dira, une église, une école.

 Martin Luther

C’est pour l’amour de l’église qu’il faut avoir et entretenir des écoles chrétiennes : Dieu maintient l’église à l’aide des écoles, celles-ci soutiennent l’église. Elles ne jouissent point d’une grande considération, mais elles sont fort utiles et même indispensables. P-93

Conclusion

Nous voulons former des « Daniel » qui ne soient pas des personnes certes érudites et bien instruites, mais qui restent dans une tour d’ivoire. Nous voulons des hommes et des femmes, dotés de discernement, d’un savoir, à même de comprendre la culture dans laquelle ils baignent avec leurs contemporains, et à même de s’engager dans la société.

Loin de mettre les enfants dans un cocon comme cela peut parfois être encore perçu aujourd’hui, nous voulons ouvrir nos jeunes à la pluralité des modes de pensée tout en leur donnant les capacités de faire la part des choses. A aucun moment la police n’enverrait un des siens dans des situations délicates de conflit armé sans l’avoir au préalable formé et équipé. A notre sens, le monde est aussi un lieu d’affrontements, de conflits et de tensions multiples. Une formation et une préparation sont absolument nécessaire. Ils deviennent alors porteurs d’espoir dans un monde désabusé !

Nous croyons que, comme le dit Francis Schaeffer (1912-1984), le salut ne concerne pas seulement l’individu mais encore toute la culture. Christ étant le Seigneur de tout et maître de tous les aspects de la vie, le chrétien (c’est là aussi notre objectif dans l’éducation chrétienne) a donc là une bonne occasion de dire clairement que le christianisme offre justement ce que l’homme moderne désespère de trouver : l’unité de la pensée. Le christianisme propose, en effet, une réponse cohérente à tous les problèmes de la vie (p.269).

Le but de l’éducation chrétienne c’est de contribuer à former des jeunes qui peuvent impacter la société au plan personnel, social, économique, moral et spirituel. En étant de bons administrateurs, chacun selon la grâce et les dons qu’il a reçus 1 Pierre 4, 10.

Nous souhaitons que nos jeunes deviennent de véritables thermostats qui influencent et agissent sur la société à l’instar de ce qu’en dit Martin Luther King (1929-1968)

 Martin Luther King La plupart des gens et des chrétiens en particulier, sont des thermomètres qui enregistrent l’opinion de la majorité, pas des thermostats qui transforment et régulent la température de la société. Les chrétiens sont des « suiveurs » de culture plutôt que des initiateurs de culture. p.303

 Les citations sont issues de l’ouvrage compilé par Luc Bussière à partir des écrits des grands théologiens et Pères de l’Église sur le sujet de l’éducation chrétienne : « Richesses enfouies »  (1994, Guebwiller : Editions Mathurin Cordier).

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

Eric Kayayan
MON DERNIER ARTICLE
DIEU OU LE NÉANT?
VÉRITÉ OU INFOX?
L’ATHÉISME PRATIQUE
SOUMISSION ET LIBERTÉ
UN NOUVEL AN DE GRÂCE
L’ESPRIT DE NOËL
LE DÉCALOGUE 2
LE DÉCALOGUE 1
QUE TON RÈGNE VIENNE
BATIR UN MONDE NOUVEAU
SAUVÉS PAR GRÂCE
Transhumanisme 1
LA CRISE IDENTITAIRE
AVEC OU SANS CHUTE?
LA FORCE DU MENSONGE
PRÉVENIR POUR SAUVER
TENDRE L’AUTRE JOUE
CRISE DE LA MORALITÉ
JÉSUS ET L’HISTOIRE
QUE TON REGNE VIENNE
ISRAEL ET LES NATIONS
DESTIN OU PROVIDENCE
UN MONDE EN DÉRIVE
AVEC OU SANS CHUTE?
L’HOMME NOUVEAU
JUGER OU NE PAS JUGER?
LE RETOUR DU CHRIST
LA FORCE DU MENSONGE
QUI FAUT-IL BLAMER?
LA FOI DE L’ATHÉE
Précédent
Suivant
  • Foi & Vie Réformées QUI SOMMES-NOUS
    Foi et Vie Réformées est une association Loi 1901, dont l’objet est le suivant: la promotion et la diffusion, en priorité en France et dans le monde francophone, de la foi...
    lire la suite
  • SUIVRE FOI & VIE RÉFORMÉES
    Recevoir par e-mail les dernières publications de Foi et Vie Réformées :

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'installation des cookies destinées à la diffusion de podcasts, vidéos et autres messages pertinents au regard de vos centres d'intérêts.