LA CIVILISATION DE MOLOCH-BAAL

Quel est au juste le projet de civilisation de notre époque?  Et celui-ci tient-il bien la route ? Le premier choc de civilisation en occident n’est pas celui dont on parle le plus souvent dans les média, celui entre l’islam et l’occident.  C’est plutôt celui qui depuis plus de trois siècles oppose au sein même de l’occident les valeurs et les normes de la civilisation chrétienne avec celles qui leur sont radicalement opposées et les combattent de toutes leurs forces.

La religion de l’homme moderne, c’est l’humanisme sécularisé.  Qu’est-ce que cela veut dire “humanisme sécularisé” ?  C’est en fait la confiance absolue de l’homme en l’autonomie de la raison humaine pour décider de ce qui est bien et mal, de ce qui doit conduire l’action politique, sociale, culturelle à tous les niveaux.  Le tout, naturellement, sans aucune référence à la révélation d’un Dieu qu’on a relégué au statut d’objet de musée, tout juste intéressant à visiter comme une curiosité historique de la pensée humaine. Nos ancêtres moyenâgeux étaient bien crédules, entend-on dire souvent, quel bonheur d’avoir évolué et de ne pas leur ressembler.  Nous autres habitants du vingt-et-unième siècle sommes enfin libérés (enfin, presque) des antiques superstitions… Nous sommes déjà bien avancés sur la voie du progrès moral et du bien-être généralisé.

Mais, puisque nous parlons de superstitions, une des manifestations les plus visibles de ce choc des civilisations c’est la résurgence chez nous d’une vieille divinité païenne, Moloch-Baal, celui à qui plus d’une nation antique sacrifiait ses propres enfants.  De quelle lubie s’agit-il, me direz-vous?  Où voyez-vous des temples ou des statues de Moloch-Baal dans nos cités modernes?   Oh, il ne s’agit pas de statues ou de temples à colonnes, comme dans les temps anciens. Il s’agit tout simplement d’un monstre social et politique appelé l’Etat Providence, qui a enrégimenté des générations de gens et les a asservis à une nouvelle forme d’esclavage : la dépendance totale de notre bien-être a été confiée à une pesante machine bureaucratique, que nous avons élue (très démocratiquement) à la fois père autoritaire et mère nourricière. Le résultat de cet esclavage est pourtant là, incontournable : endettés jusqu’à la moelle des os pour notre soi-disant bien-être, incapables de refaire surface, nous empruntons désormais des sommes faramineuses sur les marchés internationaux, serrant impitoyablement  la corde de nos dettes insensées autour du cou de générations qui ne sont même pas encore nées… Voyez-vous maintenant le rapport à l’idole Moloch-Baal, divinité antique de la fertilité et de l’abondance auquel on sacrifiait ses propres enfants?   Est-il encore temps de faire marche arrière?   Il faudrait une volonté collective vraiment surhumaine pour s’en sortir.

Or une telle volonté, porteuse d’un projet de civilisation transformé, ne peut naître que d’un changement intérieur profond : lorsqu’on aura appris à distinguer radicalement le Dieu de la Providence de ses avatars  modernes – les idoles produites par la religion de l’humanisme sécularisé – alors peut-être réussirons-nous enfin à nous dégager des griffes de Moloch-Baal…

Eric Kayayan
MON DERNIER ARTICLE
QUE TON RÈGNE VIENNE
BATIR UN MONDE NOUVEAU
SAUVÉS PAR GRÂCE
Transhumanisme 1
LA CRISE IDENTITAIRE
AVEC OU SANS CHUTE?
LA FORCE DU MENSONGE
PRÉVENIR POUR SAUVER
TENDRE L’AUTRE JOUE
CRISE DE LA MORALITÉ
JÉSUS ET L’HISTOIRE
QUE TON REGNE VIENNE
ISRAEL ET LES NATIONS
DESTIN OU PROVIDENCE
UN MONDE EN DÉRIVE
AVEC OU SANS CHUTE?
L’HOMME NOUVEAU
JUGER OU NE PAS JUGER?
PRÊCHER L’ÉVANGILE
LE RETOUR DU CHRIST
LA FORCE DU MENSONGE
QUI FAUT-IL BLAMER?
LA FOI DE L’ATHÉE
Précédent
Suivant
  • Foi & Vie Réformées QUI SOMMES-NOUS
    Foi et Vie Réformées est une association Loi 1901, dont l’objet est le suivant: la promotion et la diffusion, en priorité en France et dans le monde francophone, de la foi...
    lire la suite
  • SUIVRE FOI & VIE RÉFORMÉES
    Recevoir par e-mail les dernières publications de Foi et Vie Réformées :

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'installation des cookies destinées à la diffusion de podcasts, vidéos et autres messages pertinents au regard de vos centres d'intérêts.